De la vigne au champagne

C’est au bout de plusieurs mois et de différents travaux (taille, liage, épamprage, palissage…) que le mois de septembre est synonyme de vendanges.

A partir de la récolte, commence notre deuxième métier : la vinification. Du raisin préssé avec soins, on obtient un jus qui après fermentation alcoolique devient du vin.

Le vin élevé en cuve pendant 7 à 8 mois sera ensuite mis en bouteille pour provoquer « la prise de mousse ». C’est cette deuxième fermentation en bouteille qui donnera naissance véritablement au Champagne.

Après un long vieillissement dans nos caves : de 2 à 3 années, (parfois plus pour les millésimes), le Champagne est enfin à maturité.

Le dégorgement qui consiste à extraire le dépôt qui s’est formé pendant la prise de mousse ; le dosage qui consiste à sucrer légèrement le champagne (brut ou demi-sec) et le bouchage définitif en liège sont les principales opérations finales.

Après ces différentes opérations, le champagne va encore s’affiner pendant plusieurs mois avant que vous ne le dégustiez.

Mentions légales